Qu'est-ce que la photographie de scène de crime?

La photographie de scène de crime est une branche du domaine de la photographie qui se concentre sur la prise de photographies précises de scènes de crime et de preuves criminelles, de manière à ce que ces photographies puissent être utilisées dans les enquêtes sur les crimes et dans la poursuite des activités criminelles. Certains services de police et services de détection et de répression retiennent les services de photographes professionnels sur les lieux du crime ayant suivi une formation spéciale en criminalistique et en photographie, tandis que d’autres font appel à des agents qui peuvent prendre des photos en complément des enquêtes.

Depuis que la caméra a été inventée, des personnes ont pris des photos de scènes de crime et se sont rendu compte que la photographie pouvait être un outil puissant pour les enquêtes criminelles. La photographie de scènes de crime modernes est conçue pour créer une image précise, détaillée et fidèle de la scène, ainsi que pour documenter méticuleusement la scène et l'enquête criminelle ultérieure.

Les photographes de scènes de crime sont les premiers autorisés sur une scène de crime. Ils commencent par donner une vue d'ensemble de la scène, fournissant un contexte, puis se déplacent lentement pour prendre des photos de milieu de gamme et des gros plans de zones d'intérêt spécifiques. Ils doivent encadrer les images avec soin pour conserver leur pertinence et leur échelle et peuvent inclure des marqueurs de preuves, des règles et d'autres outils pour fournir un contexte et des références. Les photographes de scènes de crime essaient de travailler sans perturber la scène afin que les détectives puissent voir une scène intacte. Ils documentent également l’enquête sur la scène du crime, notamment le marquage et l’enlèvement des preuves.

Les agents peuvent utiliser des photographies de scènes de crime pour reconstituer leurs scènes de crime et enquêter sur ceux-ci. Les photographies peuvent également être utilisées lors des interrogatoires et dans la salle d'audience, afin de fournir au juge et au jury une preuve de ce à quoi la scène ressemblait. Par exemple, lors de coups de couteau, les photographies pourraient montrer le couteau tel qu'il a été trouvé sur les lieux, ainsi que documenter le trajet du couteau à l'aide de preuves.

Les appareils photo numériques ont considérablement élargi le champ de la photographie de scènes de crime en permettant aux photographes de prendre des photos sans discernement, en capturant tous les détails pertinents sur les lieux, y compris des clichés de la foule autour de la scène du crime qui pourraient être utiles ultérieurement. Les photographes dans ce domaine ont tendance à pécher par excès, estimant qu'il est préférable de passer au crible des centaines, voire des milliers de photos plutôt que de rater quelque chose en restant prudents avec la caméra.

Une formation en photographie de scènes de crime est proposée par plusieurs organismes chargés de l'application de la loi, et certaines personnes apprennent également en cours d'emploi. En plus de requérir des compétences en photographie, le domaine requiert également des compétences en criminalistique, telles que des connaissances sur la manière de préserver l'intégrité d'une scène, de gérer des preuves et de prendre des photos qui seront admises au tribunal en tant que preuve.

Bien que cette branche du domaine de la photographie soit de nature pratique, certaines photographies de scènes de crime sont devenues des œuvres d'art à part entière, en plus d'être des preuves utiles. Par exemple, des instantanés des foules présentes lors des lynchages ont été exposés dans des musées et des galeries d'art.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?