Comment reconnaître les symptômes de la maladie de la vache folle?

La maladie de la vache folle, également appelée encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ), peut être difficile à reconnaître. Ce trouble neurologique dégénératif est causé par l'ingestion de viande contaminée par un agent appelé prion, une protéine anormale. Les symptômes de la maladie de la vache folle commencent souvent par des problèmes psychiatriques. Plus tard, des problèmes de capacités cognitives et de fonctions neurologiques apparaissent. Malheureusement, les symptômes progressent généralement et entraînent la mort des patients au bout d’un an environ.

Une des raisons pour lesquelles les symptômes de la maladie de la vache folle peuvent être difficiles à identifier est qu’ils peuvent apparaître chez les patients plusieurs années après avoir consommé le produit carné contaminé. Il est possible qu'un patient ne présente pas de symptômes pendant des années, voire des décennies, après la première exposition au prion. En outre, certains des premiers symptômes de la maladie de la vache folle sont souvent non spécifiques et les patients peuvent recevoir d'autres diagnostics avant d'être identifiés comme souffrant de cette maladie.

Les premiers symptômes de la maladie de la vache folle sont souvent des problèmes psychiatriques. La dépression est le symptôme initial le plus courant de cette maladie dégénérative et les patients peuvent faire état de tristesse, d’une perte d’intérêt pour des activités agréables, de leur culpabilité et d’une perte d’énergie. Certains patients présentent des symptômes de psychose et peuvent avoir des hallucinations visuelles ou auditives ou devenir paranoïaques à propos de divers aspects de leur vie. L'anxiété, l'insomnie et l'apathie sont d'autres symptômes psychiatriques.

Certains des symptômes suivants de la maladie de la vache folle que l'on peut observer chez les patients atteints sont des problèmes de fonction cognitive ou la capacité de penser correctement. Les patients peuvent subir une perte de mémoire ou une démence soudaine. Parfois, ces symptômes peuvent être difficiles à différencier des syndromes plus communs responsables de la démence, tels que la maladie d'Alzheimer. Pour distinguer les deux, les médecins doivent tenir compte de la rapidité avec laquelle les symptômes évoluent et de l'âge du patient. Un début rapide de perte de mémoire chez un jeune patient serait plus compatible avec la vMCJ, alors qu'un début lent de démence chez un patient plus âgé serait beaucoup plus susceptible d'être la maladie d'Alzheimer.

La progression de la maladie continue généralement d’impliquer d’autres éléments du système nerveux. Une maladie dans la partie du cerveau et de la moelle épinière qui régule le mouvement peut entraîner des symptômes tels que des mouvements involontaires ou une paralysie musculaire. L'activité de cette maladie dans le cervelet peut entraîner des problèmes d'équilibre et de maintien du rythme de la marche. Les nerfs crâniens, qui sont importants pour la sensation et les mouvements du visage, peuvent être affectés et provoquer des symptômes tels qu'une mobilité oculaire limitée, des problèmes de déglutition et des troubles de l'élocution.

Les symptômes de la maladie de la vache folle progressent souvent rapidement et entraînent la mort environ un an après leur apparition. Les patients peuvent décéder après que les muscles responsables de la respiration ne fonctionnent plus correctement. Les autres causes de décès peuvent inclure une infection ou une défaillance du système cardiovasculaire.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?