Quelles sont les causes les plus courantes de nodules lymphatiques et de douleurs au cou?

Les douleurs aux ganglions lymphatiques et au cou peuvent être causées par diverses affections, des bénignes, comme le rhume, aux plus graves, comme le VIH et le sida. La plupart des gens vont faire l'expérience à la fois à un moment de leur vie et, généralement, la cause de la douleur et de l'enflure se résorbera d'elle-même. Pour les personnes souffrant de douleurs persistantes, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

Les ganglions lymphatiques, qui font partie du système lymphatique, agissent comme un système de filtrage pour le corps humain. Techniquement, un groupe de tissu conjonctif réticulaire, les ganglions lymphatiques sont remplis de lymphocytes qui piègent les bactéries et les virus lors de leur circulation dans le corps. C'est l'une des principales causes de douleur aux ganglions lymphatiques et au cou. Lorsque les lymphocytes se multiplient à la suite d'une infection bactérienne ou virale, un gonflement et une sensibilité peuvent apparaître.

Il existe six types de ganglions lymphatiques dans la région du cou. Les ganglions lymphatiques cervicaux antérieurs sont situés à l'arrière du cou et aident à drainer les amygdales et la glande thyroïde. Les ganglions lymphatiques cervicaux postérieurs s'étendent du milieu de la tête jusqu'aux épaules et sont fréquemment vérifiés si une infection des sinus est suspectée. Les ganglions amygdaliens sont situés à l'arrière de la gorge et aident à drainer le pharynx et les amygdales.

Sous la mâchoire, les ganglions lymphatiques sous-mandibulaires drainent le plancher buccal. Les ganglions lymphatiques sous-mentaux, situés sous le menton, ont pour tâche de drainer les dents. Enfin, les ganglions lymphatiques supraclaviculaires situés au-dessus des clavicules aident à drainer la poitrine en cas d’infection respiratoire.

Tous les ganglions lymphatiques peuvent gonfler et causer des douleurs aux ganglions lymphatiques et au cou, en fonction de la gravité de l'infection et de la capacité du corps à la combattre. Chez une personne dont le système immunitaire a été compromis, le risque de gonflement des ganglions lymphatiques et de douleurs au cou augmente. Bien que la forme de douleur la plus courante soit associée aux ganglions lymphatiques cervicaux postérieurs, n'importe lequel des six types de ganglions lymphatiques du cou peut provoquer des douleurs ailleurs dans la tête, le cou et la poitrine.

Une autre raison de la douleur au cou avec des ganglions lymphatiques enflés est la pression. Lorsque les ganglions lymphatiques sont gonflés, ils commencent à occuper l’espace habituellement occupé par les muscles. Lorsque les muscles du cou sont utilisés, ils exercent une pression sur les ganglions lymphatiques enflés, ce qui provoque une augmentation de la pression et de la douleur chez les lymphocytes. Finalement, le système immunitaire du corps va détruire les bactéries ou éliminer le virus et atténuer le gonflement. Si un problème plus grave est présent, certains médicaments sont utilisés pour aider à réduire l'enflure et la douleur.

Des douleurs plus graves, telles que le cancer des ganglions lymphatiques, peuvent également provoquer des douleurs aux ganglions et au cou. Le cancer des ganglions lymphatiques, ou lymphome, a un taux élevé de succès du traitement et de curabilité. Si vous avez eu des douleurs prolongées aux ganglions lymphatiques ou au cou, il est recommandé de prendre rendez-vous avec votre fournisseur de soins de santé.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?