Qu'est-ce qu'un kyste bronchique?

Un kyste bronchique est une croissance tissulaire anormale mais non cancéreuse qui se développe généralement dans la trachée, les poumons ou la cavité située entre les poumons d'une personne. Ce type de kyste ne peut pas provoquer de symptômes sauf s’il devient infecté ou commence à provoquer la compression des tissus environnants. Par exemple, il peut devenir suffisamment gros pour causer un désalignement des organes internes.

Les kystes peuvent se former dans différentes parties du corps. Un kyste est un sac qui est rempli de liquide, d'air ou de tissu solide ou semi-solide. Les kystes ne sont pas fonctionnels, ce qui signifie qu'ils ne servent à rien et ne profitent pas au corps.

Aussi appelé kyste bronchique, un kyste bronchique est généralement présent à la naissance. Bien que les bébés naissent avec eux, ils ne peuvent pas être diagnostiqués à un jeune âge. Au lieu de cela, le patient peut avoir le kyste pendant de nombreuses années avant de développer des symptômes. En fait, beaucoup de gens ne découvrent pas ces kystes avant l’enfance et l’adolescence.

Bien que le kyste bronchique ne puisse pas causer de symptômes, il peut quand même menacer la vie d'une personne ou contribuer à la maladie. Il peut comprimer des structures vitales du corps et devenir suffisamment gros pour interférer avec d'autres organes du corps. La compression des organes est particulièrement préoccupante lorsqu'elle touche les enfants, car leurs organes sont proches les uns des autres dans un espace plus petit du corps. Cela signifie qu'un kyste peut commencer à causer de graves problèmes plus tôt chez l'enfant que chez l'adulte. Parfois, les kystes se rompent et saignent également.

De nombreux symptômes peuvent survenir lorsqu’un individu présente un kyste bronchique important. La personne peut développer une toux persistante, par exemple, qui est souvent le symptôme le plus apparent pour une personne souffrant de kystes bronchiques. Les personnes atteintes de cette affection peuvent développer un stress respiratoire à la suite de la compression des tissus et des structures de la région. Parfois, les gens développent même un adénocarcinome ou un rhabdomyosarcome, tous deux cancéreux, à cause d’un kyste bronchique. Si un kyste bronchique se rompt ou développe une infection, il peut en résulter une douleur, une gêne et la libération de liquides, y compris de sang.

Les tests de radiologie sont généralement utilisés pour diagnostiquer les kystes bronchiques. Les ultrasons sont fréquemment utilisés chez les nourrissons, tandis que les radiographies et les tomodensitométries peuvent être plus utiles pour les personnes plus âgées. Une fois découverts, les médecins recommandent souvent une intervention chirurgicale pour éliminer ces types de kystes. Parfois, les médecins utilisent une chirurgie ouverte pour enlever les kystes bronchiques, mais les techniques de chirurgie au laser peuvent également être utilisées.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?