Qu'est-ce qu'un rectocèle?

Une rectocèle est un renflement du fascia, la couche de tissu musculaire fibreux située entre le rectum et le vagin. Lorsque le fascia s'affaiblit à la suite d'un accouchement, de la ménopause, d'une hystérectomie ou de selles difficiles, la muqueuse du rectum commence à faire saillie dans le vagin et à créer un rectocèle. La plupart des rectocèles sont inoffensifs; ils ne provoquent aucun symptôme et ne perturbent pas le fonctionnement. Les grandes rectocèles, cependant, peuvent entraîner des difficultés à faire passer les selles, un inconfort général et des douleurs en de rares occasions. Les remèdes à la maison tels que les exercices de Kegel sont souvent suffisants pour soulager les symptômes de rectocèles et renforcer le fascia, bien que des saillies persistantes puissent nécessiter une intervention médicale.

Une pression excessive sur le fascia peut provoquer une hernie du rectum et créer un rectocèle. La plupart des cas se produisent après l'accouchement, car le fascia et les muscles vaginaux doivent travailler très fort pour mettre au monde un bébé. Les femmes ménopausées risquent également de développer des rectocèles, car leurs ligaments et leurs muscles ont tendance à s'affaiblir lorsque les niveaux d'hormones changent. Certaines personnes éprouvent des problèmes si elles sont chroniquement constipées et doivent s'efforcer de passer les selles. En outre, le fait de soulever des objets lourds, l'obésité et la toux chronique peuvent entraîner des souches de fascia.

Il est courant que les femmes atteintes de petites rectocèles ne présentent aucun symptôme notable ni aucune difficulté connexe. Une rectocèle plus grande peut entraîner des selles difficiles et un renflement visible près de l'ouverture vaginale. Les rectocèles en saillie font que beaucoup de femmes se sentent comme si elles n’avaient pas complètement vidé leurs entrailles après un mouvement. Les symptômes peuvent être gênants et inconfortables, mais entraînent rarement une douleur. Une femme qui remarque des signes possibles de rectocèle devrait contacter son gynécologue pour obtenir un diagnostic et connaître les options de traitement.

Un gynécologue peut généralement diagnostiquer une rectocèle en procédant à un examen physique de la paroi vaginale intérieure. En fonction de la taille de la saillie et de la gravité des symptômes, le médecin peut suggérer des remèdes maison, insérer un pessaire dans le vagin ou recommander une intervention chirurgicale pour réparer le fascia. Les gynécologues conseillent souvent à leurs patients d'éviter les activités qui sollicitent le fascia et qui consomment des aliments riches en fibres pour favoriser la formation de selles plus molles. Les femmes peuvent renforcer leurs fascias en effectuant des exercices de Kegel, qui consistent à contracter et à détendre de manière répétitive les muscles vaginaux.

Si les remèdes à la maison ne suffisent pas pour soulager les symptômes, le médecin peut insérer un petit anneau en plastique, appelé pessaire, dans le vagin pour éviter les renflements. Les rectocèles larges ou particulièrement inconfortables peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Un chirurgien peut étirer et resserrer le tissu fascia, en éliminant les renflements et en veillant à ce qu'ils ne reviennent pas. La plupart des femmes sont complètement rétablies lorsqu'elles suivent les instructions de leur médecin.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?