Qu'est-ce que la gliadine?

La gliadine est une protéine, présente dans le blé et d'autres céréales, responsable du déclenchement des symptômes de la maladie cœliaque et des allergies au blé chez les personnes sensibles. Les anticorps fabriqués par le corps contre lui fournissent une méthode pour tester ces troubles. Cette protéine est la raison pour laquelle beaucoup de gens suivent un régime sans gluten.

Le gluten est une combinaison de protéines de graine dans le blé qui permet au pain de lever correctement. Le gluten est composé de deux protéines, dont la gliadine. Malheureusement, beaucoup de gens ont une prédisposition génétique à être sensibles à cette protéine. Dans sa forme la plus grave, elle se traduit par la maladie cœliaque - une maladie de l’intestin grêle dans laquelle les aliments ne sont pas absorbés correctement. De nombreux autres symptômes sont associés à cette maladie, notamment des troubles neurologiques, mais il est possible de l'inverser une fois que le gluten est retiré de l'alimentation.

Chez les personnes atteintes de maladie cœliaque, le corps fabrique des anticorps anti-gliadine pouvant être détectés lors d’un test de détection de la présence de la maladie. Il existe différents types de gliadines et le corps fabrique différents types d'anticorps en fonction du type de protéine présente. Ensemble, ils sont appelés anticorps anti-gliadine (AGA). Un anticorps totalement différent est produit en réponse à chacune des différentes formes de la protéine, qui ne constitue qu'un groupe parmi un groupe susceptible de provoquer des allergies au blé.

La spécificité des anticorps anti-AGA est d'environ 85%. Dans le but de fabriquer des anticorps plus spécifiques, les chercheurs ont expérimenté l'utilisation de la gliadine purifiée, ou de ses fragments de dégradation, comme cible pour la fabrication d'anticorps. Les produits de dégradation des protéines sont appelés peptides et un peptide de gliadine - fabriqué à partir de la partie de la protéine qui est très efficace pour induire des anticorps - a été synthétisé par voie chimique. De tels peptides synthétiques peuvent être beaucoup mieux à même d'induire la production d'anticorps que d'utiliser la protéine entière.

Des études récentes avec ces anticorps montrent que plus de personnes souffrent d'une sensibilité à la gliadine qu'on ne le pensait. Bien qu’ils ne souffrent pas de la maladie cœliaque, 10 à 15% des Américains souffrent de divers symptômes. Une réaction positive à ces anticorps indique qu'ils doivent envisager de modifier leur régime alimentaire et peut-être d'essayer d'éliminer tout le gluten.

Outre le diagnostic de la maladie chez l'homme, un anticorps hautement spécifique contre la gliadine peut être utilisé pour détecter la présence de gluten dans les aliments. Cela est très important, car le gluten de blé a tendance à contaminer de nombreux aliments qui ne devraient contenir aucune forme de blé. Les nouvelles procédures permettent de détecter le blé à des valeurs aussi basses qu'une partie par million (ppm). Ce test peut aider à fournir des produits sans gluten aux personnes souffrant de la maladie cœliaque ou d'allergies au gluten.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?