Qu'est-ce que les entérocoques résistants à la vancomycine?

Le staphylocoque doré résistant à la méthicilline (SARM) est bien connu, mais il n’est pas la seule bactérie résistante aux antibiotiques, et d’autres formes de bactéries telles que les entérocoques résistants à la vancomycine (ERV) peuvent également poser problème. Les ERV sont en réalité six types de bactéries entérocoques qui peuvent infecter le système intestinal, la vessie, le vagin ou la peau. Elles sont difficiles à traiter car elles ne peuvent être tuées avec des antibiotiques comme la vancomycine ou plusieurs autres formes d'antibiotiques. De nombreuses personnes sont porteuses de cette bactérie sans infection, mais cela reste problématique, car elle peut se propager facilement par contact peau à peau ou surface à peau, finissant par trouver un hôte susceptible de développer une infection grave.

Comme dans le cas du SARM, les entérocoques résistants à la vancomycine sont plus fréquents dans les hôpitaux et de petits manquements en matière de comportement hygiénique peuvent le transmettre d’un patient à l’autre. Le fait de ne pas se laver les mains ou d’ignorer le protocole de base lorsqu’on touche et prend soin des patients peut transformer certaines personnes en porteurs. Bien qu'ils ne tombent pas malades, ils peuvent en rendre malades d'autres. De plus, les ERV sont plus dangereux en milieu hospitalier car ils peuvent infecter les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Ces personnes peuvent être plus susceptibles de développer une infection plutôt que de devenir simplement des porteurs du fait que leur corps est affaibli ou qu’elles se remettent d’une blessure et qu’elles n’ont pas autant de force pour combattre les bactéries.

Les symptômes d'infection par ERV sont très variables, car les bactéries peuvent s'installer dans diverses parties du corps. Certaines personnes développent une infection intestinale sévère et d’autres peuvent présenter des affections telles que des infections difficiles à traiter des voies urinaires. Plus sérieusement, les entérocoques résistants à la vancomycine peuvent se loger dans les plaies, ce qui rend leur guérison difficile. Un autre domaine de préoccupation potentiel est la transmission de la bactérie de la mère au fœtus lors de la naissance. Bien que cela ne soit pas très courant, cela peut néanmoins constituer un risque extrême pour les nouveau-nés car ils ne disposent pas de système immunitaire pleinement mature et ne sont pas en mesure de lutter contre les maladies.

La dernière chose que la plupart des médecins souhaitent faire est de traiter les entérocoques résistants à la vancomycine. Il peut être difficile de trouver un traitement antibiotique efficace et plusieurs types d'antibiotiques par voie intraveineuse peuvent être nécessaires pour arrêter complètement la propagation bactérienne. L'accent est mis sur la prévention, de différentes manières. Il est conseillé aux personnes de bien se laver les mains et d’être particulièrement prudentes si elles doivent prendre soin de toute personne porteuse d’ERV. Il est également important de porter des gants et d’être sûr de se laver.

Dans la plupart des lieux publics, il est également conseillé à toutes les personnes d’éviter de toucher à certaines choses, telles que les poignées des portes des salles de bain. Utiliser une serviette en papier pour couper l'eau courante d'un lavabo et pour ouvrir les portes des salles de bain peut aider à réduire la propagation d'entérocoques résistants à la vancomycine. Si des personnes atteintes d'ERV et recevaient un traitement médical, elles devraient en informer les prestataires de soins de santé, qui pourraient prendre des précautions supplémentaires pour éviter de se coloniser avec la bactérie et de présenter ainsi un risque pour les autres. Enfin, l'utilisation abusive d'antibiotiques en médecine est déconseillée car elle contribue à encourager davantage de bactéries résistantes aux antibiotiques qui créent un risque pour la santé humaine.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?