Qu'est-ce que le fluide de coupe?

Le fluide de coupe est un composé utilisé dans l’usinage du métal pour lubrifier et refroidir le métal pendant qu’un ouvrier le découpe et le façonne. À quelques exceptions près, les gens aiment travailler le métal «humide» avec un fluide de coupe, car il est plus sûr et plus facile que de travailler avec du métal à l'état sec. De nombreuses entreprises fabriquent une gamme de produits d'usinage de ce type, allant des pâtes aux aérosols. Les installations d’usinage ont généralement plusieurs types en stock afin de s’assurer que les utilisateurs auront accès aux matériaux dont ils ont besoin.

Lorsque l'on coupe du métal, le frottement génère beaucoup de chaleur. Cette chaleur peut déformer le métal et les outils de coupe, ce qui rend le liquide de refroidissement essentiel. Le fluide de coupe aide à refroidir le métal, ainsi que la lubrification pour réduire le frottement, limitant ainsi le chauffage lors du processus de coupe. Cela permet aux utilisateurs de faire des coupes avec des tolérances plus étroites, de produire des pièces usinées avec précision, tout en préservant l'environnement de travail. Si le métal chauffe trop, il peut craquer ou exploser sous l'effet du stress, endommageant ainsi l'équipement et mettant les travailleurs en danger.

Le fluide de coupe aide à maintenir une température stable, limitant les risques de choc thermique, où les métaux deviennent chauds ou froids très rapidement. Même si les températures se situent dans une plage de sécurité pour le métal, la rapidité des changements de température crée un stress. Les fluides retiennent également la poussière, les particules métalliques et les copeaux, contribuant ainsi à la sécurité des travailleurs en limitant les risques d'inhalation de particules métalliques, combinés à une protection faciale comme un appareil respiratoire. Des composés spécifiques peuvent conférer des avantages supplémentaires, en fonction du produit.

Les fluides de coupe peuvent être peints, coulés, pulvérisés ou appliqués d’une autre manière. Les composés épais comme les pâtes et les gels peuvent nécessiter une application manuelle pour assurer une répartition uniforme. Les liquides plus minces peuvent fonctionner dans un pulvérisateur. L'équipement d'usinage est souvent doté d'un pulvérisateur intégré pour la lubrification et le refroidissement, de sorte que les gens n'ont pas besoin d'appliquer le fluide de coupe avec un appareil séparé.

L'un des risques liés au fluide de coupe est le danger que représente le fluide lui-même. Certains sont toxiques et peuvent rendre un lieu de travail dangereux si les personnes ne les manipulent pas de manière appropriée et ne les éliminent pas après utilisation. Les métallurgistes peuvent recycler le fluide de coupe, mais celui-ci finit par se boucher avec des particules métalliques, le rendant ainsi inutile. Les installations doivent installer un équipement approprié pour collecter le fluide afin de pouvoir le recycler ou l’éliminer. Certaines entreprises utilisent des produits tels que les fluides de coupe biodégradables pour réduire les risques pour l’environnement.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?