Quels sont les différents types de traitement de l'anémie falciforme?

Le traitement de la drépanocytose consiste généralement en une combinaison de plusieurs approches possibles, notamment des médicaments, des greffes de moelle osseuse, des transfusions sanguines et l’administration d’oxygène. Les principaux objectifs du traitement sont de gérer la douleur et l’inconfort, d’éviter les infections et d’augmenter le nombre de globules rouges dans le sang. Le type et l'intensité du traitement de l'anémie falciforme varient en fonction de l'évolution et de la gravité de la maladie. La plupart des traitements ne peuvent traiter que les symptômes, plutôt que de guérir complètement.

Différents types de médicaments peuvent être utilisés pour le traitement de l’anémie falciforme, en fonction de l’âge et de la condition du patient. L'administration régulière d'antibiotiques est courante chez les jeunes enfants atteints de la maladie, car elle aide à prévenir les infections graves. Des médicaments sur ordonnance et en vente libre peuvent être prescrits aux patients de tout âge qui ressentent une douleur en raison de leur état. Les patients atteints d'une forme grave et plus avancée d'anémie falciforme peuvent prendre de l'hydroxyurée, à la fois pour réduire le besoin de transfusions sanguines et pour gérer la douleur. L’un des effets secondaires graves de l’hydroxyurée est qu’elle réduit également le nombre de globules blancs qui combattent les infections dans le sang.

Un autre traitement courant de la drépanocytose est la transfusion sanguine. Cela peut aider à élever des niveaux anormalement bas de globules rouges dans le corps. Le patient recevra des cellules extraites du sang de donneur du même type ou d’un type compatible. Les personnes qui reçoivent des transfusions régulières prennent aussi généralement des médicaments pour réduire la quantité excessive de fer que les transfusions introduisent dans le corps.

L'anémie peut laisser de nombreux patients à bout de souffle. Certains patients recevront une supplémentation en oxygène afin de gérer les difficultés respiratoires liées à leur état. Cette méthode est généralement réservée aux personnes à un stade plus grave ou avancé de la maladie.

L'un des traitements les plus agressifs de la drépanocytose est la greffe de moelle osseuse et de cellules souches. La procédure nécessite un long temps de récupération et un suivi médical approfondi. Bien qu’il s’agisse du traitement le plus susceptible de permettre une guérison complète, il est généralement réservé aux patients les plus gravement touchés par la maladie. Cela est dû aux risques liés à une greffe, tels que la possibilité que le corps rejette violemment la moelle étrangère.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?