Quel est le point de givre?

Le point de gelée est un point où l'air devient complètement saturé de vapeur d'eau et commence à précipiter sous forme de givre. L'humidité, la température et la pression atmosphérique jouent toutes un rôle dans la détermination du point de gelée et du point de rosée étroitement lié, où des gouttelettes d'eau sous forme de rosée commencent à se former car l'air est tellement saturé d'eau. En règle générale, les températures doivent être inférieures au point de congélation pour que la vapeur d'eau se transforme en gel au lieu de la rosée.

L’air plus froid est moins capable de retenir l’eau évaporée. Lorsque le niveau d'humidité est élevé et que les températures commencent à chuter, la vapeur d'eau dans l'air commence à se condenser en rosée. Tant que les conditions locales sont en dessous de zéro, la vapeur d'eau condensée se développera sous forme de givre plutôt que de rosée. Il est important de noter que bien que les températures ambiantes puissent être au-dessus du point de congélation, il peut y avoir des poches d’air égales ou inférieures au point de congélation, provoquant la formation de givre dans des zones isolées.

Une fois le point de gel atteint, aux endroits où l'air saturé entre en contact avec des objets, une fine couche de givre se formera. Les cristaux de givre doivent rester intacts jusqu'à ce que les températures commencent à monter, les faisant fondre. Des températures plus chaudes faciliteront l'évaporation, ramenant l'eau dans l'air sous forme de vapeur et recommençant tout le cycle à mesure que les niveaux d'humidité et les températures augmentent.

De nombreux appareils peuvent être utilisés pour mesurer l'humidité et cette information peut être associée à des données sur les températures et la pression atmosphérique pour estimer le point de gelée et le point de rosée. La modélisation informatique peut le faire automatiquement en utilisant les données générées par les stations météorologiques, fournissant ainsi des informations instantanées aux météorologues et aux autres personnes s'intéressant aux conditions météorologiques. Des tableaux sont également disponibles pour les calculs manuels, y compris des tableaux pour convertir les mesures de température en degrés Celsius et Fahrenheit lors de la compilation de données pour déterminer le point de gelée.

Les prévisions météorologiques peuvent fournir des informations sur le point de gelée au profit de la communauté. Les jardiniers ont besoin de savoir quand le gel est prévu et s'il est probable que le point de gelée sera atteint, car cela pourrait endommager les plantes. Le gel peut également avoir un impact sur la sécurité routière, car le gel rend les routes moins navigables et peut augmenter le risque d'accident. En particulier lorsque les températures ne sont pas extrêmement froides, les personnes peuvent ne pas être conscientes des risques de gel sur les routes et ne pas tenir compte des dépôts de glace et du givre pendant la conduite.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?