Quels sont les différents types de robots spatiaux?

Depuis le début de l'ère spatiale, les robots spatiaux ont joué un rôle déterminant dans l'exploration du cosmos et la facilitation des vols spatiaux habités. Ce sont les satellites artificiels en orbite autour de la terre. Les robots spatiaux sont les explorateurs de l'humanité dans le système solaire. Enfin, ils aident les astronautes à vivre et à travailler dans l'espace.

Les satellites orbitaux représentent de nombreux types de robots spatiaux. Un type est utilisé pour les réseaux de communication du monde. Une autre est les satellites de cartographie qui prennent des images de la Terre. Ces satellites ont une large gamme d’objets, dont la mesure des changements à la surface de la Terre, la surveillance du climat et même l’espionnage des autres nations. Les caméras d'autres robots de l'espace sont éloignées de la Terre. Des satellites tels que le télescope spatial Hubble étudient l'étendue de l'univers connu.

Une deuxième classe de robots spatiaux s’éloigne de l’orbite terrestre pour atterrir sur d’autres corps planétaires tels que la Lune, Mars et Vénus. Ces robots sont des rovers ou des atterrisseurs fixes et utilisent des airbags ou des rétrorockets pour atterrir en toute sécurité. Après leur arrivée, les robots utilisent des instruments pour examiner le sol et l’atmosphère. Pour les planètes comme Jupiter qui n’ont pas de surface solide, une forme différente de robot est nécessaire. Utilisant un parachute pour ralentir sa vitesse, le robot transmet des informations à la Terre avant d'être écrasé par l'atmosphère de plus en plus épaisse de la planète.

Une classe similaire de robots spatiaux explore le système solaire sans se poser sur aucun corps. Ils utilisent des caméras et une variété d’instruments pour mesurer les conditions sur les autres planètes, les lunes et le soleil. Comme les robots décrits dans le paragraphe précédent, ces robots utilisent des cellules solaires pour alimenter leurs instruments.

Pour les sondes qui s'aventurent dans l'espace lointain, les générateurs thermoélectriques à radio-isotopes fournissent de l'énergie. Ces générateurs utilisent la désintégration radioactive pour produire de l’électricité continue pendant des décennies. Tous les robots lancés dans un avenir proche pour explorer la ceinture d'astéroïdes compteront sur cette technologie.

En plus d’agir en tant qu’explorateurs, les robots spatiaux assistent les astronautes dans leurs vols spatiaux habités. Le bras canadien est l’un des exemples les plus remarquables. Développé avec le financement de l'Agence spatiale canadienne, le Canadarm est devenu un élément incontournable de nombreuses navettes spatiales américaines et de la station spatiale internationale. Le Canadarm, ainsi que les autres manipulateurs développés par la suite, conçus pour être utilisés dans l’espace extra-atmosphérique, se déplacent dans un rayon de 6 degrés de liberté pour transférer une cargaison, libérer des satellites et transporter des astronautes effectuant des activités extravéhiculaires sur leurs lieux de travail. Il est presque certain que les successeurs du Canadarm continueront de faire partie des futurs vols spatiaux habités.

DANS D'AUTRES LANGUES

Est-ce que cet article vous a aidé? Merci pour les commentaires Merci pour les commentaires

Comment pouvons nous aider? Comment pouvons nous aider?